Un robot tortue nommé U-Cat

Qui sait ce qu’on pourrait trouver si nous étions capables d’explorer les fonds marins ? Des épaves, des reliques, … Qui sait vraiment ce que l’océan nous cache ? U-Cat bien sûr !

Un petit robot tortue

Si vous pensez avoir un bout d’Indiana Jones en vous, si vous rêvez d’explorer des endroits inexplorés, en particuliers sous-marins, U-Cat est fait pour vous. Ce petit robot, comme son nom ne l’indique pas, est une petite tortue. Pour les connaisseurs, on appelle ça un ROV ( Remotely Operated Vehicule ). Il vous permettra d’explorer les fonds marins mieux que d’autres robots tels que le Crabster, car il est beaucoup plus petit. Un avantage à être une tortue : il se déplace à l’aide d’ailettes, comme les pattes des tortues, au lieu d’utiliser des hélices. Grâce à cela, il peut se mouvoir dans toutes les directions sans influer sur les sols marins, et conserve la visibilté. On croirait voir une tortue nager si ce n’était pas un robot. Bien évidemment, l’appareil possède une caméra, permettant à l’utilisateur de voir où il va, et d’observer les merveilles de l’océan.

Coût de l’engin

L’engin, aussi étonnant que cela puisse paraître ne devrait pas coûter si cher, car les constructeurs sont conscients qu’il existe tout de même une probabilité de le perdre ou de le bloquer dans les récifs, à cause d’une mauvaise manipulation ou d’un courant soudain. De ce fait, U-Cat ne coûtera pas une fortune comme on pourrait le croire pour un appareil aussi sophistiqué, et, il faut l’avouer, plutôt intéressant. Mais il doit encore être testé en mer, dans un premier temps en Mer Baltique et dans un second temps en Mer Méditerranée. En attendant, ce lien vous envoie vers une vidéo de présentation du système de U-Cat.

Avez-vous l’âme d’un explorateur enfouie en vous ? Trouvez-vous le concept de ce petit robot intéressant ?