LG Flex : détails

Les écrans incurvés sont peut-être le futur des smartphones. Deux constructeurs ont déjà lancé deux modèles à écran incurvé : le Galaxy Round pour Samsung et le LG Flex pour LG. Attardons-nous un peu plus sur ce dernier.

Quel opérateur va le proposer en premier ?

Commercialisé en Corée du Sud depuis le 12 novembre 2013, le LG Flex veut se frayer une place sur le marché international. En France, ce sera Orange qui le proposera en avant-première. Ainsi donc, pendant tout un mois à compter de février 2014, le LG Flex sera disponible à un tarif que seul l’opérateur connait pour le moment.

Caractéristiques

Equipé d’un écran en plastique, qui lui confère la possibilité de se courber (par rapport à l’écran de verre) dit écran POLED, il possède une taille de 6 pouces et affiche une qualité de 720p, contrairement au LG G2 qui lui affiche de la 1080p. Mais ils ont cependant plusieurs similitudes. Par exemple, les boutons physiques (volume, marche/arrêt) sont placés en position dorsale. 2 Go de mémoire, 32 Go de mémoire flash, bluetooth 4.0, USB 3.0, autant de caractéristiques qui font de ce smartphone une version améliorée du LG G2. De plus, il ne pèse que 177 grammes, et tourne sous Android Jelly Bean 4.2.2.

A quoi sert la courbure ?

Le constructeur explique que la courbure est faire de façon à ce que le téléphone épouse la forme d’un visage moyen, c’est-à-dire que lors d’une conversation téléphonique, on entend mieux et on se fait mieux entendre : la voix gagnerait 3dB (bouche plus proche du micro). Autre avantage, la courbure lui permet d’être rangé sans gênes quelconques dans la poche arrière du pantalon.

Mais les écrans courbes ne sont-ils pas le premier pas vers des smartphones plus fragiles ? Auront-ils leur place sur le marché ?